Votez !



Les Ordres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Inverness
Voir le profil de l'utilisateur http://reve-inverness.forumactif.com
L'omniscient
CREATEUR
avatar
Joueur
Masculin

MESSAGES : 580
DATE D'INSCRIPTION : 02/08/2011

Personnage

...
AGE: XX
SURNOM: Invy'
PROFESSION: Créateur
L'omniscientCREATEUR
Message Sujet: Les Ordres | Dim 10 Juin - 21:16

Les Ordres


Les Ordres sont détachés de la Noblesse du Royaume et tolérés par Inverness. Ils obéissent à des objectifs variés. Bien qu'agissant dans l'ombre, ils possèdent un rôle certain dans la politique du Royaume. Seul l'Ordre des Lames fait exception puisque ses membres prêtent allégeance au Créateur Inverness.

NB : Nous vous conseillons également de jeter un coup d'oeil au Lexique ainsi qu'à la section des Rôles Prédéfinis






Dernière édition par Inverness le Mer 17 Mai - 16:00, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas

Inverness
Voir le profil de l'utilisateur http://reve-inverness.forumactif.com
L'omniscient
CREATEUR
avatar
Joueur
Masculin

MESSAGES : 580
DATE D'INSCRIPTION : 02/08/2011

Personnage

...
AGE: XX
SURNOM: Invy'
PROFESSION: Créateur
L'omniscientCREATEUR
Message Sujet: Re: Les Ordres | Dim 10 Juin - 21:19


La Poursuite

Groupuscule obscur, le Royaume ignore l'étendue de son influence et même le nombre de ses adeptes. Le but de la Poursuite est avant de réunir les Fragments d’Âmes afin de renverser l'ordre établi. Il semble donc clair que la Poursuite cherche à détrôner le créateur de ce monde, Inverness. Insaisissables, même les unités de renseignement Sardaukars ne sont parvenues à déterminer l'identité des dirigeants de la Poursuite. Agissant dans l'ombre, on ignore tout de leur fonctionnement.



Objectifs

Composée d'acteurs divers, la Poursuite a pour but principal la recherche des Fragments afin de renverser l'ordre établi. De façon plus indirecte, elle se place également en opposition au système hiérarchique actuel et aux Maisons Nobles. Il semblerait qu'elle soit divisée en de nombreuses troupes parcourant les terres d'Inverness. On raconte que même des hommes haut placés dans le Royaume appartiennent à la Poursuite. Ils constituent une menace non négligeable d'autant plus qu'il est particulièrement difficile d'obtenir des informations sur l'organisation secrète. Qu'ils soient de simples aventuriers en quête des Fragments ou des habitants révoltés contre le Royaume, chaque membre de la Poursuite possède la volonté commune de s'opposer à l'autorité d'Inverness.

Communication

En dehors de la cité pirate Terrilville et du Casino d'Arrakis, il semblerait que la Poursuite ne possède aucun lieu fixe de rencontre. L'unique moyen pour les membres de la Poursuite de se reconnaître est un langage secret. Il s'agit d'une langue parmi les autres, des mots agencés d'étrange manière de façon à ce qu'elle ne soit reconnaissable que pour les initiés. On raconte également que les membres de la Poursuite (Poursuivants) reçoivent leur directive par le biais de mélodies savamment jouées. La plupart des Poursuivants sont donc de fins mélomane. On dit qu'ils possèdent l'Oreille Parfaite. Par ailleurs, certains membres de la Poursuite sont capables de converser par la pensée. Il semblerait que ce don se fasse par l'intermédiaire d'un Rêveur dont nous ignorons l'identité.

Les Pirates

Branche à part entière de la Poursuite, les Pirates sont de redoutables navigateurs qui sillonnent les mers du royaume et harcèlent les navires marchands. Ils représentent la source principale de richesse de l'Ordre mais également un moyen efficace de récolter des informations. Par ailleurs, ces Pirates poursuivent un autre dessein, plus secret : explorer les mers à la recherches de terres libres, inconnues ou même d'indice sur les Fragments. Base-mère des Pirates, Terrilville est une petite cité côtière édifiée par des Pirates à la recherche d'un havre de paix. Le port pirate est très difficile d'accès. En effet, pour l'atteindre il faut emprunter de multiples canaux aux fonds trompeurs et aux courants capricieux. Les Pirates de la Poursuite représentent sans doute les navigateurs les plus expérimentés de tout le royaume. On raconte même qu'ils peuvent s'aventurer là où la mer se jette dans le Chaos.




Pas de restrictions : Toutes les Races peuvent rejoindre la Poursuite






Dernière édition par Inverness le Mar 16 Mai - 10:42, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas

Inverness
Voir le profil de l'utilisateur http://reve-inverness.forumactif.com
L'omniscient
CREATEUR
avatar
Joueur
Masculin

MESSAGES : 580
DATE D'INSCRIPTION : 02/08/2011

Personnage

...
AGE: XX
SURNOM: Invy'
PROFESSION: Créateur
L'omniscientCREATEUR
Message Sujet: Re: Les Ordres | Dim 10 Juin - 21:19


L'Ordre des Lames

Il est un fort, près d'Elfyr, où l'on envoie les enfants rebelles : le Hall de Fer. Quand ils en sortent, des années plus tard, ils sont devenus les meilleurs combattants du Royaume. Un pacte magique les lie à la protection d'un Pupille : le créateur Inverness lui-même ou une personnalité de son choix. Ils le serviront jusqu'à la mort, qu'ils le veuillent ou non.


Proverbes des Lames :
Les habitudes sont des faiblesses.
Ne te trouve jamais en compagnie de quelqu'un aux côtés de qui tu ne voudrais pas mourir.


Origines

Autrefois enfants rebelles, hors-la-loi, destinés aux sévices de la Justice, les Lames sont des épéistes hors-pairs, de redoutables guerriers dévoué à la protection de leur Pupille. Ainsi, un enfant de moins d'une dizaine d'années, destiné à subir les tourments de la justice, se voit l'opportunité de rejoindre le Hall de Fer et de devenir un jour un guerrier Lame. Le choix lui est offert d'oublier tous ses délits et d'offrir sa vie et son dévouement envers un futur Pupille. Il s'agit là d'un véritable honneur mais également une chance de recommencer sa vie, une nouvelle opportunité.

Il est à noter que les Lames sont les seuls combattants capables de tenir tête à plusieurs Sardaurkars. Ils résistent également à la Voix des Bene Gesserit et savent déceler la plupart de leurs tours.

Formation

Ces enfants, une fois intégrés au Hall de Fer, deviennent des Disciples, destinés à être un jour des Lames. Ils reçoivent une éducation et un entraînement particulièrement rudes. Certains, parfois, abandonnent, atteignant leurs limites. Ils apprennent le maniement de diverses armes, développent leurs propres talents, étudient l'histoire du Royaume et en apprennent les enjeux politiques. Les Disciples sont organisés par tranche d'âge et de niveaux. Ils se réunissent tous dans la grande salle de réception à l'occasion de repas mais aussi d'assemblées. Les Disciples sont tenus d'y assister. Il s'agit sans doute de leurs uniques moments où ils peuvent débattre sur la situation extérieure au Hall de Fer, sur le Royaume. Le plafond de la salle de réception est parsemé d'armes et d'épées suspendues par leur garde. Elles ont toutes appartenu, un jour, à une Lame possèdent un nom unique.

Lorsqu'un disciple atteint la fin de son adolescence, il est fin prêt à recevoir son Pacte, celui qui le liera à son Pupille. Dans un premier temps, les Lames doivent leur dévouement au créateur Inverness. Généralement, elles y sont d'ailleurs liées. Cependant le créateur assigne de temps à autre une Lame à une personne influente appartenant à une Maison Noble. Il s'agit d'un présent inestimable. Les Lames sont considérées comme les meilleurs combattants du Royaume et sont par conséquent rares et respectées. Lorsqu'un disciple est prêt à être lié, une arme lui est forgée. Elle est unique et conçue pour l'usage spécifique de la Lame. Ce dernier doit lui donner un nom. De plus, il devra lui aussi emprunter un nouveau nom, oubliant son identité passée pour devenir une Lame. Au cours d'une cérémonie tenue secrète, le Disciple est lié à son Pupille, devenant officiellement une Lame. Posté au centre d'un pentacle, il prononce son serment avant que son Pupille lui transperce le coeur avec l'arme qui a été forgée pour la Lame. Si le dévouement de la Lame est sincère, il survit à l'épreuve et est désormais une Lame liée à son Pupille.

Devoirs & Objectifs

Une Lame ainsi liée est chargée de défendre son Pupille auprès de sa propre vie. Le Pacte magique lui octroie en outre une condition physique exceptionnelle, une longévité impressionnante, une force et une agilité accrues et des besoins nutritionnels considérablement diminués. En contrepartie, elle ressent le besoin perpétuel d'assurer la protection de son Pupille, un sentiment vital. Le lien est presque mental dans la plus grande partie des cas. A remarquer que cet effet est diminué sur les Lames liées à Inverness. La cause est que le créateur possède suffisamment de Lame pour assurer sa protection. Le devoir d'une Lame liée est essentiellement de protéger son pupille mais elle agit également le plus souvent comme un Conseiller ou même un Confident loyal. Certaines Lames au service d'Inverness peuvent intégrer sa garde personnelle ou même bénéficier d'accès aux conseils et assemblées. Quelques unes dirigent d'ailleurs des unités Sardaukars.

Généralement, une Lame ne survie pas à la mort de son Pupille. En proie à une douleur infinie, il sombre dans une folie destructrice qui conduit à la mort. Certaines Lames, cependant, ont pu survivre à la mort de leur Pupille et se remettre de leur perte. Dans ce cas rare, la Lame subi un nouveau pacte, moins puissant, qui le lie à Inverness. Il possède alors une liberté plus grande, se sentant moins lié à son nouveau Pupille. Ces Lames deviennent généralement des Maîtres d'Armes, chargés de trouver de potentiels Disciple et de les former. Ils jouissent d'une certaine liberté qui leur permet de parcourir le Royaume. Ils reçoivent partout honneur et distinction et sont souvent demandés pour leur excellent conseils dans les stratégies politiques et armées.

Chevaliers

Une autre classe subsiste également dans l'Ordre : les Chevaliers. Il s'agit de Lame de grande prestige ayant reçu une nouvelle distinction et un titre à part entière. Leur nom est précédé par le suffixe Ser. Leurs exploits sont connus de tout le Royaume. Certains s'arrachent leurs services bien que la plupart du temps ils soient liés à un Pupille. Pour devenir Chevalier, il faut avoir accompli un exploit exceptionnel qui mériterait la reconnaissance de tous et surtout d'Inverness. Les Chevaliers connus se sont distingués par des combats contre de fabuleuses créatures, une protection exemplaire d'Inverness ou encore des victoires écrasantes dans certaines batailles. Les Chevaliers, une fois leur titre acquis, profitent généralement des rôles de Général ou encore Stratège de guerre.

Nb : Concernant le titre de Chevalier ou le rôle de Maître d'Armes, il vous faudra mener une histoire cohérente qui pourrait mériter un tel titre dans votre présentation.


Groupe inspiré du roman Les Lames du Roi de David Duncan - Illustration : Artwork de Guildwars 2



Restrictions : Seuls les hommes Originaires peuvent rejoindre l'Ordre des Lames






Dernière édition par Inverness le Mar 16 Mai - 10:42, édité 30 fois
Revenir en haut Aller en bas

Inverness
Voir le profil de l'utilisateur http://reve-inverness.forumactif.com
L'omniscient
CREATEUR
avatar
Joueur
Masculin

MESSAGES : 580
DATE D'INSCRIPTION : 02/08/2011

Personnage

...
AGE: XX
SURNOM: Invy'
PROFESSION: Créateur
L'omniscientCREATEUR
Message Sujet: Re: Les Ordres | Dim 10 Juin - 21:20


Le Bene Gesserit

Le Bene Gesserit est une organisation féminine et matriarcale de pouvoir spirituel et religieux sans équivalent. Son emprise sur le pouvoir en place est insidieuse, mais incontestable. L'ordre des Sœurs préfère influencer et agir dans l'ombre plutôt que d'avoir une place active et en pleine lumière au sein de la société du Royaume. Il y existe plusieurs rangs au sein de l'ordre : Sœur, Révérende Mère et Mère supérieure. Le Bene Gesserit dispose de plusieurs techniques ou méthodes spéciales, développées aux fil du temps, qui lui sert pour acquérir ou pour asseoir un pouvoir politique ou économique, ceci pour le bien de l'Ordre, voire pour le bien de l'humanité en général.

A savoir : Entres elles, les Bene Gesserit utilisent les appellations "Soeur" ou "Mère" en fonction de leur position hiérarchique respective. En revanche, le commun des mortels aura tendance à appeler "Dame" suivi de son prénom lorsqu'il sait qu'il a affaire à une Bene Gesserit.



Buts & Objectifs

L'exploitation du besoin humain de religion :
Les légendes s'appuyant sur la recherche des Fragments afin d'obtenir le Pouvoir de Création ont été créées de toutes pièces par la Missionaria Protectiva du Bene Gesserit. Elles sont disséminées dans tout le Royaume, à destination de l'imaginaire collectif de ses habitants. Il s'agit là d'un moyen pour le Bene Gesserit d'agir dans l'ombre et d'influencer le pouvoir. Si le Bene Gesserit entretient le besoin humain de religion, il ne le fonde pas moins sur diverses croyances primitives et quelques fondements de vérité. Par ailleurs, nulle personne extérieure à l'Ordre n'est à même de se douter que la légende des Fragments tire ses origines du Bene Gesserit lui-même.

Fonctions dans le Royaume :
Généralement, une Bene Gesserit est affiliée à une Maison Noble où elle exerce ses fonctions pour un commanditaire Noble (généralement un Comte ou une Comtesse mais elle peut le faire pour une Baronnie également). En revanche, elle devra toujours dépendre du Bene Gesserit et les instructions de l'Ordre primeront sur celle du noble qu'elle sert. Elle jouera le rôle de conseillère, épouse dans certains cas, espionne, assassin ou encore ambassadrice. Dans d'autres situations, elle peut également décider d'agir sous couverture et de ne pas révéler sa nature de Bene Gesserit, elle pourra alors adopter n'importe quelle profession de son choix et n'être affiliée à aucune Maison Noble. Elle n'aura de comptes à rendre qu'au Bene Gesserit. La dernière possibilité reste ensuite d'agir en tant que mercenaire et d'obéir aux contrats qu'on lui propose (ainsi qu'aux directive du Bene Gesserit). Sa nature de Bene Gesserit dans ce cas est connue et fait d'elle une mercenaire relativement demandée. Cette situation s'applique bien pour des "Armes" et des "Soeurs Itinérantes" ainsi que pour certaines "Diseuses de Vérités" bien que celles-ci sont généralement affiliée à une Maison Noble (se référer aux spécialisations des Bene Gesserit)

Discipline Bene Gesserit

Les membres du Bene Gesserit ont, après leur initiation, accès un enseignement spécifique très poussé comprenant plusieurs disciplines. Les capacités spéciales qu'elles développent font d'elles des adversaires autant craintes que respectées. Ces diverses connaissances ont été développées, modifiées et codifiées jalousement au fil du temps par les Sœurs, et demeurent un des secret les mieux gardés de l'Ordre. L'importance et la valeur du Bene Gesserit par rapport aux autres factions qui s'agitent dans le Royaume vient en grande partie de cet enseignement. Preuve de leur valeur, leurs ennemis leur ont attribué le surnom de Sorcières du Bene Gesserit.

Aptitudes physiques :
Parmi les enseignements Bene Gesserit figure l'entrainement physique Prana-bindu. Ce terme recoupe diverses techniques visant à développer les capacités physiques et nerveuses (muscles du corps et réponse nerveuse pour un rendement musculaire optimum et des réflexes ultra-rapides). Cet entrainement spécial à pour conséquence de donner aux Révérendes Mères un art de combat mortel, qui fait appel à l'hypersensibilité et à la maitrise totale de tous les muscles du corps ainsi que des réactions nerveuses. Les Sœurs poursuivent cet entrainement de manière méthodique tout au long de leur vie active, ce qui fait d'elles des combattantes au corps-à-corps redoutables.

Litanie contre la Peur :
Méthode d'autosuggestion pour s'affranchir d'une peur ou d'une angoisse irraisonnée. La Litanie est récitée mentalement par le bénéficiaire :
« Je ne connaîtrai pas la peur car la peur tue l'esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle sera passée, je tournerai mon œil intérieur sur son chemin. Et là où elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi. »
Aptitudes Sensorielles :
Dès leur plus jeune âge, les acolytes du Bene Gesserit sont éduquées dans la « Manière » Bene Gesserit. Il s'agit d'un apprentissage qui développe et aiguise leurs cinq sens. Cela leur permet d'acquérir une perception de leur environnement, un « sens » de l'observation inédit : une Bene Gesserit parfaitement entraînée sait reconnaître à d'infimes détails, corporels ou gestuels (un tic nerveux, une goutte de transpiration, un mouvement du corps qui passerait inaperçu en temps normal, une odeur particulière, une altération du ton ou de l'intonation de la voix, etc.), les motivations et les intentions d'un individu donné.

Une Sœur est en mesure de déterminer dans quelle direction va le cours des pensées de son interlocuteur voire de connaître son état d'esprit réel (ce qu'il « pense » réellement), s'il cherche à lui dissimuler quelque chose ou à l'orienter sur une fausse piste, si son discours est franc ou s'il lui ment, si ses intentions sont faussement pacifiques, s'il est nerveux (et tente de le cacher), ou encore s'il va user de violence contre elle. En clair, les Sœurs sont formées à lire le « langage du corps » et des émotions chez une personne, et grâce à cet examen subtil, d'anticiper et de s'adapter en une fraction de seconde à toute situation ou personne potentiellement dangereuse. De plus, cela leur permet de deviner la vérité dans des propos trompeurs, ou enfin de soutirer une information chez une personne, sans qu'elle n'en ait rien dit par elle-même...

Cette hypersensibilité sensorielle est l'un des points forts de l'Ordre : certaines Bene Gesserit parmi les plus douées sont spécialement formées en tant que « Diseuses de Vérité ». Celles-ci savent à coup sûr détecter le mensonge ou la vérité chez un individu, et sont de ce fait fort prisées pour leurs capacités. C'est la raison pour laquelle une Diseuse de Vérité se trouve constamment aux côtés d'Inverness et du Comte Leto. Cette proximité avec le pouvoir renforce par ailleurs la prédominance du Bene Gesserit dans le Royaume d'Inverness.

Il convient d'ajouter que le Bene Gesserit a développé des techniques de mémorisation individuelle pour le stockage d'informations, la captation/retranscription verbale de propos entendus (la transe mémorielle), qui assurent à leurs messagères une parfaite efficacité et une sécurité accrue durant leur mission. Tous ces talents font des adeptes du Bene Gesserit des êtres particulièrement adaptés à la pratique de l'espionnage, dans la collecte active d'informations ou d'infiltration, mais également lors d'actions de contre-espionnage.

La Voix :
Les adeptes du Bene Gesserit possèdent également une arme étonnante et unique, la Voix. Toute Révérende Mère est entraînée à soumettre une personne en utilisant certaines harmoniques de sa voix, qui paralysent ou subjuguent un individu. Au préalable, la Révérende Mère doit étudier la cible pendant un moment, c'est-à-dire qu'elle doit collecter suffisamment d'informations sur la personnalité de cette dernière afin de pouvoir employer la Voix de manière optimale contre elle (dialogue et observation directe de la cible).

La victime de la Voix, si elle n'est pas préparée à subir cette attaque, est sous la domination totale de la Révérende Mère pendant quelques secondes, et obéit de manière forcée à ses commandements. Même chez des individus préparés à subir la Voix à pleine puissance, l'expérience est souvent difficile à endurer. À noter que la Voix, pouvant être utilisée de manière violente, peut l'être également de manière plus subtile, afin de charmer un individu, ou bien pour lui faire accepter en « douceur » un point de vue ou une décision favorable à la Révérende Mère.

L'Enseignement

Les Disciples du Bene Gesserit sont soigneusement sélectionnées selon leurs capacités génétiques, physiques et mentales. Elles commencent leur initiation à l'âge de trois ans. Les Disciples sont donc séparées dès leur plus jeune âge de leur famille biologique pour être intégrées par le Bene Gesserit qui deviendra à terme leur nouvelle famille. Dès l'âge de trois ans commence l'Eveil des Disciples. Elles apprennent à analyser et maîtriser leurs capacités physiques et sensorielles.

Dans un premier temps, les Disciples sont initiées à la pratique Prana-bindu. Le Prana-bindu a pour but d'accroître la connaissance de leur corps par le biais d'exercices de gymnastique. Tout d'abord simples, ils éveillent la Disciple à son corps avant d'améliorer ses propres capacités physiques jusqu'à les pousser à leurs extrêmes. Cette disciplines leur permet une maîtrise parfaite de leur corps et font des futures Bene Gesserit de redoutables adversaires au corps à corps.

Viens ensuite le développement des aptitudes sensorielles. Les Disciples apprennent à ouvrir leur sens à leur environnement. Elles sont ensuite poussées à perfectionner leur sens les plus aigus. Chaque Disciple est également initiée à l'art de la Voix. Certaines montrent cependant plus d'aptitudes que d'autre dans les inflexions de la Voix. Au terme de leur formation, les futures Bene Gesserit doivent posséder un contrôle parfait de leur métabolisme. Elles sont ainsi capable de ralentir leurs rythmes biologiques au besoin.

La Coda Bene Gesserit est un recueil de la sagesse Bene Gesserit. Les Disciples apprennent à en comprendre et maîtriser toutes les facettes au cours de leur formation. Elles évoluent chacune à leur rythme et décident d'elles-mêmes lorsqu'elles se sentent prêtes à gravir un nouvel échelon.

Les Révérendes Mères possèdent toutes un don de Diseuse de Vérité. Certaines sont cependant plus douées dans ce domaine que d'autres. En absorbant une substance mystérieuse et gardée secrète par le Bene Gesserit, une Diseuse de Vérité peut percer les pensées de ses interlocuteurs. Elle est alors en mesure de deviner lorsqu'ils disent la vérité et lorsqu'ils la cachent. L'utilisation d'un tel don est cependant périlleux. En effet, la drogue qu'utilisent les Diseuses de Vérités est un narcotique puissant qui peut emporter aisément la raison des esprits les plus faibles. L'utilisation de cette drogue a également tendance à laisser les Révérendes Mères dans un état de faiblesse extrême.

Spécialisations

Diseuse de Vérité :
Elle est capable de percer les émotions, les sentiments et les pensées profondes de son interlocuteur. Une Diseuse de Vérité sait lire dans les inflexions de la voix, les gestes et le comportement. Seule une Révérende Mère peut devenir Diseuse de Vérité. Cette capacité d'analyse est commune à toutes les Bene Gesserit mais elle atteint son paroxysme chez une Diseuse de Vérité. Cette fonction est donc très rare et recherchée.

Rectrice :
Il s'agit là d'une fonction crainte et respectée des autres Bene Gesserit. Les Rectrices maîtrisent toutes les inflexions de la Voix. Elles sont donc capables de distiller des sentiments et des idées dans l'esprit de leurs victimes mais également de les obliger à un ordre prononcé avec la Voix (tous les ordres sont alors en italique). Puissantes manipulatrices, les Rectrices sont craintes pour leurs talents. Nul ne sait s'il tous les sentiments qu'il éprouve en leur présence n'est pas par quelques aspects distillé par elles. Une Rectrice se voit également toujours attitrée de deux à trois Acolytes prêtes à devenir Bene Gesserit. Elle achève ainsi leur formation en les initiant à la Voix. Cette fonction n'est donc disponible qu'au rang de Révérende Mère ou à une très importante Soeur Bene Gesserit.

Arme :
Comme son nom l'indique, sa spécialité est le combat. Elle représente une véritable arme dans les mains de l'Ordre. Maîtrisant à son paroxysme l'art Prana-bindu, une Arme est un redoutable combattant au corps à corps. Elle peut cependant s'appuyer sur des armes de combat rapproché comme des poignards ou des dagues. Elle fait également preuve d'une maîtrise de soi surprenante et contrôle parfaitement son corps. Ainsi, elle peut aller jusqu'à réduire ses besoins physiques ou même les accélérer selon les circonstances. Les Armes sont davantage considérées comme des assassins que des guerriers. Cette fonction est accessible pour les Soeurs Bene Gesserit. Une fois qu'une Arme atteint le rang de Révérende Mère, elle doit former au moins deux Acolytes à son art.

Itinérante :
Il s'agit de la fonction la plus polyvalente et la plus couramment utilisée au sein du Bene Gesserit. Les Itinérantes maîtrisent tous les aspects de la formation Bene Gesserit. Généralement, elle se démarque dans un domaine, faisant preuve d'un talent particulier. Nombres d'Itinérantes se voient alors affiliées à une Maison Noble pour lesquelles elle exercera ses fonctions. Bien que toujours liée à l'Ordre, elle doit obéir aux Nobles attitrés. On raconte que c'est par le moyen des Itinérantes que l'Ordre Bene Gesserit assoit son pouvoir dans l'ombre du Royaume. Une Itinérante peut autant bien être une Soeur Bene Gesserit ou une Révérende Mère. A noter que certaines Itinérantes ne sont pas affiliées à une Maison Noble. Leur tâche consiste alors, à la manière d'espionnes, à parcourir le Royaume, laisser traîner une oreille un peu partout le tout en taisant généralement leur véritable nature.





Restrictions : Seules les femmes Originaires peuvent rejoindre le Bene Gesserit






Dernière édition par Inverness le Ven 16 Juin - 9:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Inverness
Voir le profil de l'utilisateur http://reve-inverness.forumactif.com
L'omniscient
CREATEUR
avatar
Joueur
Masculin

MESSAGES : 580
DATE D'INSCRIPTION : 02/08/2011

Personnage

...
AGE: XX
SURNOM: Invy'
PROFESSION: Créateur
L'omniscientCREATEUR
Message Sujet: Re: Les Ordres | Mer 17 Mai - 11:59


Le Bosquet

A l'origine, Le Bosquet était le nom que s'étaient donnés les Premiers Nés Sylvaris et autour duquel ils avaient créé leur communauté. Mais avec la découverte des terres d'Inverness et des autres races qui la peuplaient, le Bosquet s'est ouvert au Royaume. Il s'agit désormais d'une communauté établie au sein de la Forêt Enchevêtrée, au pied de l'Arbre Clair, dont les préceptes tournent autour de la nature et de toutes formes de vie. Tourné vers l'harmonie envers soi-même, les autres et l'environnement, le Bosquet sacralise la vie et la nature et diffuse des messages à la fois pacifiques et respectueux. Et c'est en suivant ces préceptes qu'ils se sont érigés en défenseurs de la Forêt Enchevêtrée et de la nature, voyageant sur les terres d'Inverness pour défendre et diffuser leurs idéaux.



Organisation & Fonctionnement

La hiérarchie du Bosquet s'est axée autour des volontés et des préceptes de l'Arbre Clair qui sont diffusés à travers les voix des quatre Premiers Nés, représentants chacun un cycle des Sylvaris. En dehors des préceptes et des règles qui peuvent être édictés par les premiers nés, il n'existe pas d'organisation propre au sein du Bosquet. Les Adeptes se déplacent et agissent librement; leur quotidien étant marqué par l'apprentissage, la méditation et le voyage. En effet, les Adeptes sont invités à voyager pour découvrir le monde par eux-même en suivant les préceptes de l'Arbre Clair. Beaucoup d'entre eux se font marchands itinérants et vendent les créations Sylvaris (bijoux, armes, armures) ainsi que des graines ou des plantes originaires du cœur de la Forêt Enchevêtrée.

Enseignements

En dehors des enseignements philosophiques, les Adeptes du Bosquet sont invités à entrer en communion avec la nature par le biais de méditation et de rituels particuliers. Ils apprennent ainsi à être attentifs à leur environnement et à l'écouter. Les Adeptes apprennent donc les langages propres aux animaux, le langage des "plumes", celui des "poil" et celui des "écailles". La maîtrise parfaite de ces trois langages est complexe et seuls les Premiers Nés ou des Shamans aguerris y parviennent. Les Adeptes présentent généralement une prédisposition pour une de ces langues au détriment des deux autres. Ces langages leur permettent donc de communiquer avec la faune qui les entoure. Elle est constituée plutôt de sensations, d'impressions, d'odeurs et de gestes que de véritables mots. Les Shamans visent quant à eux une communion plus puissante encore avec la nature et leur environnement.

Citations de l'Arbre Clair :
Ne laisse jamais l'injustice donner naissance au mal ou au chagrin. Agissez avec sagesse, mais agissez. Du plus petit brin d'herbe à la plus grande montagne, partout où la vit grandit... tu dois grandir aussi.
Toute chose a le droit de grandir. La fleur est la sœur du chiendent.
Vis pleinement ta vie et ne gâche rien. Ne crains pas la difficulté. Les sols les plus durs font les racines les plus solides. Seule la paix de l'âme est véritablement éternelle.
Forger la voie de la sérénité de l'esprit jusqu'au cœur est bien plus difficile que de combattre par l'acier.
Le monde extérieur est un monde de violence, de chaos et de larmes.
La paix intérieure est la seule paix durable que l'on puisse trouver ici-bas.

Fonctions & Rôles

Premiers Nés :
Au nombre de quatre, il s'agit des premiers Sylvaris éveillés. Ils jouent le rôle de guides et de précepteurs pour l'ensemble des Sylvaris mais aussi pour les Adeptes du Bosquet. Chaque Premier Né représente un cycle Sylvari : l'aube, le jour, le crépuscule et la nuit. Ils possèdent chacune leur spécificité, tant au niveau du caractère, des aspiration que des capacités.

Shamans :
Qu'ils soient Sylvaris ou d'une autre race, les Shamans vouent un véritable culte à l'Arbre Clair et à la nature. A l'écoute de ceux-ci, ils sont capables de communiquer avec toutes les formes animales et peuvent apaiser les plus féroces créatures. Les Shamans sont généralement accompagnés d'un familier avec lequel ils partagent un lien unique. Reliés par l'esprit, ils partagent leurs pensées et leurs sensations et agissent en communion. Ainsi, il n'est pas rare que les Shamans finissent par emprunter des traits de caractère ou de comportement propre à leur familier. De même, les familiers dégagent généralement une impression plus consciente, plus "humaine" que leurs pairs.

Artisans :
Il s'agit presque exclusivement de Sylvaris. Ils ont appris à utiliser les matières organiques de la Forêt pour créer des armes, des armures et des bijoux d'exception. Leurs arcs sont réputés pour être les plus légers et les plus efficaces du Royaume. A dire vrai, leur savoir-faire est particulièrement prisé mais ils veillent à ne pas divulguer l'essentiel de leurs secrets. Certains Artisans parmi les plus talentueux sont d'ailleurs capables d'utiliser les Fragments pour créer des pièces maîtresses qui répondent à la magie. Ces pièces sont capables de générer une lumière propre sans apport d'énergie et peuvent également générer de petites explosions d'énergie pure si elles ont été chargée au préalable. Certains Artisans voyagent à travers le Royaume et vendent leurs propres créations. Ils veillent ainsi au contrôle des créations les plus délicates et à la préservation du secret de leur savoir-faire.

Adeptes :
Les Adeptes sont tous ceux qui ont rejoint l'Ordre du Bosquet sans avoir développé de spécificité. Ils sont libres de naviguer entre le cœur de la Forêt Enchevêtrée et le reste du Royaume et peuvent participer aux assemblées qui se tiennent ponctuellement dans le Bosquet. Les Adeptes maîtrisent au moins une langue animale et possèdent un lien privilégié avec certains animaux qu'ils peuvent prendre comme compagnon bien que le lien demeure plus faible qu'entre un Shaman et son familier. Les Adeptes étudient les préceptes de l'Arbre Clair et n'hésitent pas à les diffuser à travers le Royaume. Ils peuvent même exercer des fonctions annexes et habiter en dehors du Bosquet. Ils y reviennent cependant régulièrement, ne serait-ce que pour assister aux assemblées.

Relation avec le Bene Gesserit

Là où le Bosquet se veut ouvert à tous, composés de Shamans et d'Adeptes au service de la nature, le Bene Gesserit se veut plus fermé et centré sur la nature propre de l'homme, sur son existence. Si l'un se prête à l'écoute et au respect de la nature, l'autre se concentre sur la discipline et la maîtrise de soi mais tous deux aspirent à un objectif commun : l'amélioration de la condition individuelle, l'aspiration vers la perfection et l'harmonie.

Bien qu'il n'y ait aucune preuve formelle à ce sujet, les Bene Gesserit auraient été les premières à découvrir l'existence des Sylvaris et à échanger avec les Premiers Nés. Il s'est tissé progressivement un lien étroit entre le Bene Gesserit et le Bosquet bien que nombres de leurs préceptes diffèrent. Du fait de la proximité géographique entre le Bosquet et le Temple Bene Gesserit, les deux ordres commercent régulièrement ensemble.




Restrictions : Toutes les races peuvent rejoindre le Bosquet. En revanche, les Premiers Nés ne sont que des Sylvaris et les Artisans sont principalement des Sylvaris.




Revenir en haut Aller en bas

Les Ordres




Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Rêves d'Inverness - Forum roleplay :: Préambule :: Codex :: Encyclopédie-